Concert

Chostakovitch, lutte et confidences

À propos

“Ennemi du peuple”, contraint d’être le compositeur officiel du régime de Staline et victime permanente de la censure, Chostakovitch n’aura de cesse de se rire avec ruse du parti. Ceci malgré la peur qui ne le quitte plus, et avec raison, car il échappe de peu à la mort à la création de sa Symphonie n°9. Après avoir décrit l’invasion de la Russie par les nazis dans la Septième, les souffrances dues à la guerre dans la Huitième, il devrait en effet célébrer la gloire de Staline dans la Neuvième… Sauf qu’il préfère dépeindre le bonheur des soldats qui rentrent enfin chez eux ! Il continue de se rire de Staline après sa mort, comme le prouve le Finale de son Concerto pour violoncelle, qui reprend une des mélodies favorites de Staline en la distordant de manière macabre. Une façon de rappeler qu’il n’oublie pas les persécutions dont il fut la victime, et dont il témoigne dans ses Correspondances.

Le saviez-vous ?

Dmitri Chostakovitch était un grand amateur de football qui assistait aux matchs des deux grands clubs de Leningrad, et notait consciencieusement tous les scores dans un carnet. Sa passion l’a même amené à composer un ballet sur le football, L’Age d’Or 

Symphonique
2023-2024

Le programme

DMITRI CHOSTAKOVITCH
🎵 Concerto pour violoncelle n°1
🎵 Symphonie n°9

Œuvre mystère


Artistes


Dates & Tarifs

jeudi 16 mai 2024 - 20h
Théâtre Ledoux - Besançon
Tarifs : Entre 4€ et 22€
Les 2 Scènes
Durée : 1h30
Billetterie en ligne

Autour du concert


Partenaires du concert